Recensement

La JDC (journée défense et citoyenneté) est un préalable indispensable pour tout jeune citoyen français âgé de 18 ans à 25 ans. En effet, conformément aux dispositions du code du service national, le Certificat Individuel de Participation (CIP) à la JDC est exigé dans les pièces à fournir pour l’inscription au permis de conduire mais aussi pour différents concours et examens, notamment ceux de la fonction publique.

Le recensement est donc une étape primordiale permettant notamment de convoquer les jeunes administrés à la Journée Défense et Citoyenneté (JDC) dans les meilleurs délais, ainsi que la mise à jour des listes électorales via le Répertoire Electoral Unique (REU).

Pour rappel, le recensement doit s’effectuer impérativement entre 16 ans et 16 ans et 3 mois à la mairie. L’administré peut cependant régulariser sa situation et effectuer son recensement jusqu’à la veille de ses 25 ans. Les administrés recensés dans les délais seront automatiquement convoqués autour de leurs 17 ans et 3 mois et entre 8 mois et un an après leur recensement pour les administrés « régularisés ».

LE Service National Universel (SNU)

Les jeunes peuvent participer au SNU à partir de l’âge de 15 ans. Ce parcours prévoit un séjour de cohésion de 12 jours (phase 1) puis une mission d’intérêt général qui devra se dérouler sous 12 mois après la phase 1.

Cependant, le recensement dès 16 ans demeure une obligation

Aides pour améliorer la rénovation énergétique de votre logement

Liste des aides financières auxquelles les Français peuvent bénéficier en 2022 pour la rénovation énergétique de leur logement (liste mise à jour en octobre 2022) :

  • MaPrimeRénov’ : elle remplace le crédit d’impôt transition énergétique et les aides de l’Anah “Habiter mieux agilité”. Cette aide est ouverte à l’ensemble des propriétaires, quels que soient leurs revenus. Le logement doit être construit depuis au moins 15 ans ou depuis au moins deux ans lors du remplacement d’une chaudière au fioul. Le montant de la prime est calculé en fonction des revenus et du gain écologique des travaux. Vous pouvez déposer votre demande directement sur le site : https://www.maprimerenov.gouv.fr/
  • MaPrimeRénov’ Sérénité : cette aide financière et de conseil permet aux ménages ayant de faibles revenus d’être assistés dans leur projet de rénovation énergétique. Pour faire une demande d’aide, vous devez le faire en ligne. Pour cela, vous devez d’abord vous créer un compte personnel sur le site dédié aux aides de l’Agence nationale de l’habitat (Anah) : https://monprojet.anah.gouv.fr/po/demarche/infos_po
  • L’Éco prêt à taux zéro : cette aide permet de financer la rénovation énergétique des logements sans avoir à faire d’avance de trésorerie. De plus, le taux d’intérêt du crédit est nul et le montant de celui-ci peut aller jusqu’à 50 000 euros. Pour consulter les conditions d’éligibilité à l’éco prêt à taux zéro, rendez-vous sur le site : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F19905
  • Le Coup de pouce économies d’énergies : il permet à tous les ménages de bénéficier de primes pour financer certains travaux de rénovation énergétique (chauffage, isolation, rénovation glable, etc). Les démarches pour obtenir cette aide sont à réaliser sur le site spécialisé : https://www.coupdepouceeconomiedenergie.fr/
  • Le chèque énergie : c’est une aide nominative qui permet d’aider au paiement des factures d’énergie du logement et de faire face à la montée exceptionnelle des prix de l’énergie, notamment l’électricité et le gaz. Son montant est de 100 €.
  • L’aide des entreprises de fourniture d’énergie : les entreprises de fourniture d’énergie (EDF, Total, etc) proposent des aides pour la réalisation de travaux d’économies d’énergies (diagnostics, conseils, prime, prêt à taux bas, etc).
  • La TVA à 5,5% : pour des travaux de rénovation énergétique, certains peuvent bénéficier d’une TVA à taux réduit de 5,5%. Retrouvez le formulaire d’attestation sur le site du service public.
  • La réduction d’impôt “Denormandie” : elle permet aux particuliers qui achètent un logement à rénover d’avoir une réduction d’impôt sur le revenus. Vous pouvez en savoir plus sur le site du service public.
  • L’exonération de taxe foncière : ici, ce sont les communes ou départements qui peuvent exonérer temporairement certains ménages de payer la taxe foncière.
  • Le micro crédit ou le crédit à la consommation : pour rénover son logement, il est aussi possible de souscrire un prêt instantané en ligne (par exemple sur la plateforme : https://finfrog.fr/credit-rapide/instantane) ou à un crédit à la consommation auprès d’organismes financiers.

Pour en savoir plus sur les aides de rénovation énergétique et pour vous accompagner dans ce projet, un site internet a été lancé : france-renov.gouv.fr.

Fauchage des bords de routes départementales hors agglomération

Depuis le 15 avril dernier, la saison de fauchage des bords de routes départementales hors agglomération a démarré.

Cette année, pour la première fois, toute la Gironde bénéficiera d’un fauchage raisonné.

Il s’agit d’un type de fauchage planifié et rationalisé qui concilie à la fois la sécurité routière, la préservation de la biodiversité et la pérennité du patrimoine.

L’objectif de sécurité est assuré par une visibilité et une lisibilité de la route sur les bords de chaussée, les zones en abord de carrefour, les tournes à gauche, les routes étroites, …

Les périodes tardives de fauche, la fréquence d’entretien limitée, la hauteur de coupe relevée et la largeur de fauche réduite contribuent à la préservation de la biodiversité.

Un meilleur fonctionnement des fossés et la maîtrise de l’envahissement par la végétation participent à la pérennité du patrimoine. Vous trouverez ci-dessous le lien vers le site du Département

https://www.gironde.fr/collectivites/actualites/entretien-des-routes-au-printemps-coupe-de-saison